Chœur Mixte du Confluent Une aventure... Un groupe de c(h)œur

Haendel, Georg Friedrich

Georg Friedrich Haendel

Georg Friedrich Haendel

Georg Friedrich Haendel (1685-1759) naît en Allemagne.. Sa famille n’est pas mélomane, mais ses dons pour la musique sont très vite détectés.

Claveciniste et organiste accompli, il écrit à 19 ans sa Passion selon St Jean.

Ce premier succès lui vaudra une série de voyages à l’étranger: tout d’abord l’Italie où il écrira son premier opéra (il n’a que 20 ans…), puis Hanovre où il sera Maître de chapelle, et enfin l’Angleterre où il s’installera définitivement à 27 ans.

 

Maison de Londres

Maison de Londres

Naturalisé Anglais, il connaîtra la gloire de 1720-1729 en écrivant de nombreux opéras.

Au cours des années suivantes, il sera victime d’une profonde désillusion: Haendel est un ardent défenseur de l’opéra italien, mais le public préfère les oratorios en anglais… Les salles sont à moitié vides. De 1735 à 1736 Haendel n’est plus à l’affiche!

Atteint de paralysie en 1737, il part en cure à Aix la Chapelle.

Dépressif, il songe à retourner en Allemagne, mais début 1741 il part pour Dublin.

 

 

C’est alors qu’interviendra un élément capital dans la vie de Haendel (et dans l’histoire de la musique).

Charles Jennens

Charles Jennens

Le 10 juillet 1741,  Charles Jennens écrit à Edward Holdsworth : “Haendel dit qu’il ne fera rien l’hiver prochain. Mais j’espère pouvoir le persuader de mettre en musique une autre collection de textes bibliques que j’ai réunie pour lui, et de la faire jouer à son bénéfice pendant la Semaine sainte. J’espère qu’il y consacrera tout son génie et son savoir, que la composition surpassera toutes ses précédentes, comme son objet surpasse tous les autres. Son objet est le Messie”.

Haendel se fâche en lisant le livret (Mais pour qui se prend cet homme pour oser écrire sur Le Messie?), puis tombe sur le passage : He is despised and rejected of men… (Il est seul, abandonné, la douleur, l’angoisse amère, les tourments, épuisent ses forces. Il cherche autour de Lui le regard d’un ami, mais personne n’a pitié de ses souffrances)…

Ces paroles sont un tel écho à sa propre vie qu’il se lance à corps perdu dans l’écriture.

Du 22 Août au 14 Septembre, Le Messie est écrit en 21 jours. 

Parmi les témoignages de l’époque, on trouve ceux-ci:

 

Hawkins: “Il ne se laissait interrompre par aucune visite futile ; et l’impatience d’être délivré des idées qui affluaient constamment à son cerveau le retenait presque toujours enfermé.” … “Sa tête ne cessait de travailler ; et, tout à ce qu’il faisait, il ne s’apercevait plus de ce qui l’entourait. Il avait l’habitude de se parler si haut que chacun savait ce qu’il pensait. Et quelle exaltation, quels pleurs, en écrivant ! Il sanglotait, en composant l’air du Christ : He was despised.”

Shield: “Quand son domestique lui apportait son chocolat, le matin, il restait souvent surpris à le voir pleurer et mouiller de ses larmes le papier sur lequel il écrivait.”

Partition autographe du Messie

Partition autographe du Messie

Haendel ( à propos de l’Halleluyah du Messie), citait saint Paul : “Si j’étais dans mon corps, ou hors de mon corps, en l’écrivant, je ne sais pas. Dieu le sait. cétait «comme si je voyais Dieu sur son trône, avec les anges qui l’entourent”…

La 1ère représentation du Messie (au profit de la prison et deux hôpitaux de la ville) eut lieu le 13 avril 1742… C’est un triomphe! L’affluence est telle que pour les représentations suivantes, l’annonce demande aux dames de venir sans leurs cerceaux (ceux de leurs robes!) et aux gentilshommes sans leur épée!

Haendel a retrouvé la joie. A Londres, il compose d’autres oratorios, un Te Deum, ainsi que de la musique instrumentale. 

Georges II

Georges  II

En 1750, à Londres, le roi anglais Georges II entend pour la 1ère fois le Messie. A l’issue de l’Alleluia : il se lève immédiatement. De nos jours, la tradition se perpétue en Angleterre.

 

Bien qu’opéré de la cataracte en 1752, Haendel devient progressivement aveugle… et décède sept ans plus tard. Plus de 3000 personnes assistent à la cérémonie religieuse de ses obsèques qui ont lieu à Westminster.


Extraits de ses œuvres enregistrées par le C.M.C.

 

Envie d’écouter quelques extraits de nos concerts?

Nous vous présentons ici uniquement des extraits de différents CD que nous avons réalisés à titre de souvenir...
La prise de son a été effectuée en direct, lors de nos concerts.
Vous percevrez donc les inévitables "imperfections" inhérentes à cet exercice... Mais fidèles à notre vocation, nous préférons essayer de vous transmettre la vibration et l'émotion que procurent la musique vivante...

En savoir plus

Notre répertoire

Le Chœur Mixte du Confluent aborde tous les styles, de la Renaissance à nos jours, de la musique d'expression populaire jusqu'aux grandes pages du patrimoine musical qui constituent le fondement de son répertoire.

En savoir plus