Chœur Mixte du Confluent Une aventure... Un groupe de c(h)œur

Notre Histoire

Des Bengalis au Chœur Mixte: une longue histoire !

Les Bengalis

Les Bengalis

L’histoire débute en 1961, après la dissolution de la manécanterie des “Petits Chanteurs du Confluent”.

Notre chef actuel, Annick ECHALIER-MILLIOUD se lance sans hésiter dans l'aventure de la direction chorale.

Elle est guidée et conseillée par Jacques BARRANGER (ancien chef de chœur de la Manécanterie du Confluent) et le Chanoine Gaston ROUSSEL (Maître de Chapelle des chœurs Michel Richard de LALANDE à la chapelle royale du château de Versailles).

C'est ainsi qu'elle crée un chœur beaucoup plus modeste (à deux voix égales au départ). Compte tenu du jeune âge des membres (8 à 16 ans), il se nomme “Les Bengalis du Confluent” et se constitue en 1962 en Association selon la Loi de 1901.

Annick, qui est encore mineure, est aidée par ses parents. Manou et Jean ECHALIER qui n’ont jamais cessé de s’investir dans la chorale. Jean y a régulièrement chanté en ténor et a été notre président actif de nombreuses années. Manou a longtemps œuvré en tant que fidèle trésorière.

Quelques années après, les garçons ayant mué et le groupe s’étant agrandi, la chorale chante à quatre voix mixtes et devient le CHŒUR MIXTE DU CONFLUENT (alias le CMC).

La biographie du jour

Cette année là

Quoi de neuf ?

Pour être informé de nos actions et actualités, abonnez-vous à notre bulletin d'information.